Good night, Djerzi

du 1 avril au 1 octobre 2014

À New York, le narrateur, Janusz, écrit, à la demande d’un industriel allemand, Klaus Werner, le scénario d’un film sur l’auteur de l’Oiseau bariolé, Jerzy Kosinski, cet écrivain américain d’origine juive polonaise dont la renommée internationale s’acheva, en 1982, par un scandale retentissant. Qui était Jerzy Kosinski ? Un affabulateur ? Un grand mystificateur ? Un psychopathe aux nerfs d’acier dépourvu de sentiments ? Pourquoi Klaus Werner est-il prêt à jouer les producteurs ?

Dans ce roman envoûtant, Janusz Glowacki, qui a connu l’écrivain, dépeint un monde où s’entremêlent vérité et mystification, sex-clubs new-yorkais et Holocauste, tragédie et burlesque. Avec, en filigrane, une dénonciation des sociétés qui savent brûler ce qu’elles ont eu besoin d’adorer.

menu