Éviter les états intermédiaires

du 14 juillet au 31 décembre 2014

"Éviter les états intermédiaires. Andrzej Wróblewski (1927-1957)" représente une monographie bilingue d’un artiste qui est l’aboutissement d’un projet de trois ans initié par la Fondation de Andrzej Wróblewski et l’Institut Adam Mickiewicz. L’œuvre propose une interprétation des œuvres de l’artiste que l’on ne comprend pas d'un seul regard vu la multiplicité des aspects de l’activité de Wróblewski qui était historien de l’art, critique d’expositions et commentateur de la vie artistique de son époque. "Éviter les états intermédiaires" est avant tout une publication de référence qui renvoie aux rudiments des ateliers de cet historien de l’art. Au premier plan on retrouve des éléments des archives retrouvées, des photographies et documents, des notes et des manuscrits non publiés jusqu’à présent, maison y retrouve également la reconstitution des expositions choisies de l’artiste. Au cours de nos recherches , nous avons découvert des travaux jamais produits qui étaient considérés comme perdus ou détruits. Notre objectif principal était d'organiser les œuvres d’art par les dates et les titres.

Prof. Anna Markowska de Institut de l’Histoire d’Art de l’Université de Wroclaw écris:

"Est-ce que la biographie d’un artiste peut aider comprendre ses œuvres ? Surtout quand celui-ci, décédé jeune, est devenu une légende? Il n’est pas facile de répondre à ces questions. Nous savons que certaines biographies rendent impossible tout contact avec l’œuvre d’art. Éviterles états intermédiaires de Andrzej Wróblewski (1927-1957) présente la vie de l’artiste ainsi que sa créativité. C’est un livre de réflexion qui se regarde aussi. Il contient des reproductions de tableaux, des extraits des notes de l’artiste, des notes de ses amis et des critiques. […]"

La publication est adressée aux artistes et scientifiques polonais et étrangers, aussi bien qu’aux personnes intéressées par l’art contemporain et la culture visuelle de la période d’après-guerre.

menu