Musée de l’Histoire des Juifs de Pologne : le musée de l’audace

lundi, 27 octobre 2014 de 17h à 17h55
documentaire sur France Culture

Musée de l’Histoire des Juifs de Pologne : le musée de l’audace

Un documentaire de Dominique Prusak et François Teste

Emission France Culture – Sur Les Docks

Lundi 27 octobre 2014

de 17h à 17h55

le lien vers le documentaire :

www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-musee-de-l’histoire-des-juifs-de-pologne-le-musee-de-l’audace-2014-10-27

Construit à Varsovie dans le quartier Muranów, à l’endroit même de l’ancien ghetto naguère totalement rasé par les nazis le Musée de l’Histoire des Juifs de Pologne est un hommage aux 3,3 millions de juifs nés ou installés en Pologne avant la seconde guerre mondiale.

Dès son ouverture au printemps 2013, le Musée rencontre immédiatement le succès. Dès le 28 Octobre 2014, il abrite la grande exposition pour laquelle il a été construit, une exploration historique et culturelle consacrée au peuple victime de la shoah.

La grande brèche qui fend la façade principale de toute sa hauteur symbolise le passage de la mer rouge ; ainsi, l’architecture interpelle et donne le ton. Sur 4200 m2, l’exposition décline 8 époques dont le moyen-âge (ère du grand refuge), les années 1500-1800 annonçant la partition du pays, l’ère industrielle, l’holocauste et l’après guerre communiste. Juifs et Polonais ayant cohabité pendant 1000 ans sur un même territoire, l’enjeu est de contribuer à une nouvelle vision de soi et des autres après un complexe passé commun.

Témoigner et tenter de raconter la vérité en balayant les stéréotypes souvent dus à l’ignorance sont les ambitions affirmées du Musée et de son exposition destinée au grand public.

Avec :

Dariusz Stola, directeur du musée et historien.

Zofia Mioduszewka, pédagogue.

Konstanty Gebert, journaliste.

Tomasz Kondracki, habitant de Muranow

Michal Bilewicz, psychologue social.

Julia Chimiak, guide.

Jean Yves Potel, écrivain.

Katarzina Kardon, retraitée.

Anna Zatonska, animatrice d’ateliers.

Mateusz Majman, étudiant en hébreu.

Avec le soutien de l’Institut Polonais de Paris & l’Office national polonais de tourisme

menu