Expositions dans le métro de Paris

du 13 juin au 15 octobre 2015

EXPOSITIONS DANS LE MÉTRO DE PARIS

du 13 juin au 15 octobre 2015

La Ville de Varsovie présente deux expositions dans le métro de Paris : "Chopin. Le toucher pianistique", réalisée par l'Institut National Frédéric Chopin et "Nous voici, les voilà", réalisée par l’Académie des beaux-arts de Varsovie. Ces expositions, en accès libre pour tous les voyageurs du métro, sont présentées du 14 juin au 15 octobre 2015.

ORGANISATEURS DES EXPOSITIONS

Ville de Varsovie, Stołeczna Estrada, Institut National Frédéric Chopin, Académie des beaux-arts de Varsovie

PARTENAIRES

Institut Polonais de Paris, RATP

Chopin. Le toucher pianistique

exposition-installation de l'Institut National Frédéric Chopin

métro de Paris - ligne 14, station : Gare de Lyon

À l'ère du numérique et de la réalité virtuelle, la réflection sur le corps humain acquiert une signification particulière. Nous redécouvrons sa sincérité et son authenticité, nous attirons notre attention vers l’aspect charnel de l’art - source de tension entre l’humain et le transcendant. Le son naît du geste et du toucher de l’artiste, et la musique, nous la ressentons de tout notre corps et réagissons par un mouvement.

Le moulage de la main de Chopin realisé par Auguste Clésinger - objet fétiche multiplié à l'époque contemporaine, jadis l’image de la fragile présence physique du génial musicien. À côté, les mains de pianistes contemporains réalisées en papier par eux-mêmes. Plus loin, des mains qui applaudissent la prestation du musicien dans un rythme harmonieux sont la réaction distincte du corps de l’auditeur, la confirmation que la musique est une forme de communication entre les êtres, permettant l’expérience commune de la bauté.

www.nifc.pl

Nous voici, les voilà

exposition-installation de l’Académie des beaux-arts de Varsovie

métro de Paris - ligne 14, stations : Madeleine, Pyramides

L’Académie des beaux-arts de Varsovie présente cette année, pour la troisième fois consécutive, trois expositions dans le métro de Paris, travaux d’étudiants et d’enseignants de cette école.

À la station Madeleine, nous montrons les travaux de deux étudiantes, Katarzyna Skórzyńska et Joanna Wawrzeńczak, de la chaire de la Mode de la Faculté du design, dirigée par Janusz Noniewicz. Les œuvres de ces étudiantes ont déjà été présentées il y a deux ans. Cette année, il s’agit de leurs travaux de fin d’études, témoignant de grand art de ces deux jeunes artistes.

À la même station Madeleine, sont présentés les bas-reliefs d’inspiration musicale. Les étudiants de l’atelier dirigé par le recteur de l’Académie, le professeur Adam Myjak, ont réalisé des travaux qui se réfèrent aux différents musiciens instrumentistes. Nous pouvons voir comment le langage des personnalités musicales a été traduit en un langage subjectif de jeunes sculpteurs.

À la station Pyramide, nous présentons « Le monde fabuleux des animaux » de Monika Hanulak. Cette jeune artiste, enseignante à l’Académie, a remporté de nombreux succès internationaux, en se spécialisant dans l’illustration des livres pour enfants. Dans ses travaux, elle dépasse les limites de l’approche habituelle de l’illustration.

www.asp.waw.pl

menu