Un festival c'est trop court

du 20 avril au 25 avril 2010
La Pologne à l'honneur du 10e festival du court-métrage de Nice

Gros Plan sur la Pologne

Pour cette dixième édition, le festival propose un tour d’horizon à travers le cinéma polonais, avec les courts métrages de Roman Polanski, la jeune création documentaire et l’animation polonaise.

En 2008, le cinéma polonais a célébré ses 100 ans dans lequel le film documentaire et d'animation ont joué un rôle important. Leur impact se mesure davantage par leur force artistique qu’au regard des indicateurs de l'industrie cinématographique.

A travers ce panorama, nous présentons, entre autres, des films d'animation des années 60, l'âge d'or de l'animation polonaise. A cette époque, des artistes exceptionnels, en faveur du cinéma d'auteur, se sont imposés. On a commencé à parler de l'école polonaise d'animation, caractérisée par un esprit philosophique et, en sous-texte, universel ancrés dans la réalité socialiste du pays. Les films d'animation contemporains poursuivent cette approche métaphorique.

Le genre documentaire a acquis une grande reconnaissance en dehors du pays. Dans les années quatre-vingt dix, plusieurs films polonais ont obtenu des prix dans de nombreux festivals internationaux.

Les jeunes documentaristes présentés ici, souvent issus de la meilleure tradition de l'école polonaise du documentaire, restent attachés à une recherche esthétique plutôt que journalistique.

Que ce panorama donne l’envie de la découverte du cinéma polonais...

Jolanta Rydel

http://www.nice-filmfest.com/2010/

menu