La Fête de la Constitution du 3 mai

du 3 mai au 10 mai 2016

La Fête de la Constitution du 3 mai

La Pologne fête le 225e anniversaire du vote de la Constitution du 3 mai, la première constitution nationale en Europe continentale, la deuxième au monde. Elle a été élaborée par la roi Stanislas II Auguste, le grand maréchal de Lituanie Ignacy Potocki et l’abbé-philosophe Hugo Kołłątaj.

En s’inspirant des Lumières et de la Constitution américaine de 1797, les rédacteurs de la Constitution du 3 mai 1791 considéraient que le gouvernement est appelé à veiller aux intérêts de la nation toute entière.

La Constitution se composait de 11 articles, dont le premier définissait la religion catholique comme dominante, en garantissant toutefois la liberté de conscience et de pratiques religieuses aux autres confessions. L’Article 5 introduisait le partage des pouvoirs, en attribuant le pouvoir législatif à une Diète bicamérale, l’exécutif au roi et à son Conseil, la justice aux tribunaux indépendants.

La Constitution abolissait le liberum veto – jusque-là le veto d’un seul député pouvait bloquer les débats – et introduisait le vote à la majorité. Le roi ne pouvait imposer de lois : pour être valables, ses décisions devaient être signées par ses ministres, responsables devant la Diète.

Le parlement a acquis une forme nouvelle : le Sejm Gotowy , dont les députés, élus tous les deux ans, pouvaient être convoqués en session à tout moment. Tous les 25 ans, une Assemblée constitutionnelle (Sejm Konstytucyjny) devait réviser la Constitution.

Parmi d’autres nouveautés, on peut citer la création d’une armée nationale, la protection des paysans, l’attribution aux bourgeois de la plupart des droits réservés aux nobles.

La Constitution du 3 mai reflétait les aspirations des Polonais, les mêmes qui ont permis à la nation de survivre pendant les 123 années de partages et pendant les années de communisme. Fête nationale jusqu’en 1939, son anniversaire était interdit de célébration dans l’après-guerre communiste, mais restait un signe de ralliement pour les manifestations anti-régime.

La proclamation de la Constitution du 3 mai est considérée par les Polonais comme l’un des évènements décisifs de l’histoire de la Pologne.

Bureau du porte-parole

Du Ministère des Affaires étrangères

Source : le site de l'Ambassade de Pologne en France

menu