Zofia Kulik. Jeu sur le visage de l’actrice.

mercredi, 30 juin 2010
Film autour de l'exposition.
Centre Pompidou

Cette artiste polonaise a fonde avec Przemysław Kwiek le duo d’artistes KwieKulik, actif entre 1971 et 1987. Leurs performances novatrices et dynamiques ont contribue a leur reconnaissance, et ils ont créé et géré le Studio pour les activités artistiques la documentation et la propagation dans leur propre appartement de Varsovie.

Depuis 1987, Zofia Kulik a travaillé de manière indépendante et s’est concentrée sur le medium de la photographie en noir et blanc. En 1971, elle a participe a la réalisation du film Forma Otwarta (Forme Ouvert), conçu conjointement par les élèves de l’Ecole du Film de Łódź et ceux du département de la sculpture de l 'Académie des beaux-arts de Varsovie. Dans ce film, la théorie de la forme ouverte, élaborée par le célèbre architecte polonais Oskar Hansen, était mise en pratique dans une tentative d’activer, a différents niveaux, les relations entre le film et les autres arts visuels tels que la sculpture, la peinture, le happening, les interventions publiques ou la performance.

Zofia Kulik, Przemysław Kwiek, Paweł Kwiek, Jan Wojciechowski

Gra na twarzy aktorki [Jeu sur le visage de l’actrice]

1971, 35 mm, 2’40’’, couleur,

sequence du film Forma Otwarta (Forme Ouvert), initie par Oskar Hansen.

A l’occasion de l’exposition

'Les Promesses du passé. Une histoire discontinue de l’art dans l’ex-Europe de l’est'.

Avec le soutien de l’Institut Polonais

Centre Pompidou

75191 Paris cedex 04
centrepompidou.fr

menu