Mine de plomb, argent et zinc de Tarnowskie Góry parmi les huit nouveaux sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial

du 9 juillet au 31 aoűt 2017

Le Comité du patrimoine mondial, réuni à Cracovie depuis le 2 juillet, a inscrit sur la Liste du patrimoine mondial des sites culturels en Allemagne, au Danemark, en Fédération de Russie, en France, en Iran, au Japon, en Pologne et un site s’étendant entre la Croatie, l’Italie et le Monténégro.

Le nouveau site polonais inscrit est la mine de plomb, argent et zinc de Tarnowskie Góry et son système de gestion hydraulique souterrain (Pologne).

Situé en Haute-Silésie, une des principales régions minières d’Europe centrale sise dans le sud de la Pologne, le site comprend la totalité du réseau minier souterrain avec ses galeries, puits et galeries d’accès ainsi que son système de gestion hydraulique. La plus grande partie du bien est située en sous-sol, tandis qu’en surface ne subsistent que quelques éléments comme des vestiges de la station de pompage à vapeur du XIXe siècle. Ce système hydraulique reflète les efforts continus pendant trois siècles pour assécher les sites d’extraction souterrains. Il a permis de transformer la présence indésirable de l’eau dans les mines en une opportunité d’approvisionner en eau les villes et les industries. Tarnowskie Góry a apporté une contribution importante à la production mondiale de plomb et de zinc.

Ce patrimoine constitue le quatorzième site polonais inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'humanité. La Pologne est membre de l'Organisation depuis sa création en 1978. La vieille ville de Cracovie, ville qui a accueilli la dernière session du Patrimoine mondial se trouve parmi les premiers sites inscrits sur la liste.

Pour plus d'information:

http://fr.unesco.org/news/huit-nouveaux-sites-inscrits-liste-du-patrimoine-mondial-0

Visuel :

Copyright : © Stowarzyszenie Miłośników Ziemi Tarnogórskiej

Auteur : Sebastian Romankiewicz

menu