Fin de partida

du 13 mai au 18 mai 2011
spectacle de Krystian Lupa
Théâtre Nanterre-Amandiers

Spectacle en espagnol surtitré en français

FIN DE PARTIDA

Texte Samuel Beckett

Texte espagnol Ana María Moix

Mise en scène Krystian Lupa

Scénographie Krystian Lupa

Costumes Piotr Skiba

Assistant à la scénographie Jan Polivka

Lumière Krzysztof Solczynski & Rafat Rudowski

Son Piotr Mastalerski

Souffeur Jaga Dolinska

Avec: José Luis Gómez, Susi Sánchez, Lola Cordón et Ramón Pons

Alors que le monde semble s’être éteint à jamais, dans les ruines de la foi, deux personnages occupent un espace claustrophobique et se provoquent l’un l’autre : Hamm, le maître, aveugle, dans son fauteuil roulant, donne encore et toujours des ordres à Clov, le valet, qui ne peut jamais s’asseoir. Ils sont accompagnés, enfoncés dans une poubelle, de Nagg et Nell, les parents de Hamm, qui ont perdu leurs jambes dans un accident de bicyclette mais qui continuent à rêver au bonheur. « Rien n’est plus drôle que le malheur », ce sont les propres mots de Nell !

Samuel Beckett est né à Dublin, mort à Paris, lauréat du prix Nobel, il est une figure clé du théâtre occidental. Fin de partie, sa pièce peut-être la plus essentielle, est sa deuxième œuvre de théâtre, postérieure à En attendant Godot (1953) et antérieure à Oh les beaux jours (1961). Ensemble, elles forment le cœur palpitant de l’œuvre théâtrale de Beckett. Il a écrit Fin de partie entre 1954 et 1956, et la pièce a été créée par Roger Blin en 1957. Beckett a toujours récusé l’étiquette de théâtre de l’absurde. Il affirmait qu’il n’y a dans ses pièces rien de plus que ce que dit le texte.

Formé à l’Institut dramatique de Westphalie, puis à l’École internationale de théâtre Jacques Lecoq, José Luis Gómez fait ses premiers pas de comédien entre la Pologne, l’Allemagne et le Brésil. De retour dans son Espagne natale, il met en scène plusieurs spectacles dans deux des plus prestigieux théâtres nationaux, le Centro Dramático Nacional et le Teatro Español. En 1992, il met en scène La vie est un songe au Théâtre de l’Odéon et, l’année suivante, Carmen à l’Opéra Bastille. Également acteur de cinéma, José Luis Gómez a été dirigé par quelques grands réalisateurs comme Milos Forman ou encore Pedro Almodovar.

Depuis il s’est concentré sur la conception, la gestion et la direction du Teatro de La Abadía, qui a été inauguré en 1995.

Production : Teatro de La Abadía en coproduction avec El Canal Centre d'Arts Escèniques de Salt/Girona / Palacio de Festivales de Cantabria (Santander) / Teatro Arriaga (Bilbao) / Teatro Calderón (Valladolid).

Allons z’enfants

dimanche 15 mai à 15h30, Mes petits moments

Théâtre Nanterre-Amandiers

7, avenue Pablo Picasso
92022 Nanterre cedex
www.nanterre-amandiers.com

Tarif préférentiel pour les amis de l’Institut Polonais :

18 € au lieu de 25 €

(dans la limite des quotas disponibles)

Réservation par téléphone au : 01 46 14 70 00

Billeterie en ligne: www.nanterre-amandiers.com

Autres points de vente:

Magasins Fnac, 08 92 68 36 22 (0,34 €/mn) www.fnac.com

www.theatreonline.com

www.ticketac.com

menu