Poèmes dans le métro

du 24 aoűt au 6 septembre 2011
La poésie polonaise investit le métro parisien

L’objectif principal de la campagne „Poèmes dans le métro” est d’offrir la poésie contemporaine à un large public en la diffusant dans le métro et les lieux publics. Les trois premières éditions de Varsovie (2008, 2009 et 2010) étaient dédiées à la poésie contemporaine européenne. En 2011, dans le cadre de la Présidence polonaise de l’UE, la poésie contemporaine polonaise et ses auteurs se feront connaître non seulement à Varsovie, mais également dans huit autres capitales : Londres, Paris, Madrid, Kiev, Pékin, Tokyo, Bruxelles et Luxembourg.

Des rencontres avec les auteurs auront lieu en parallèle avec une exposition de leurs poèmes dans le métro lors de « happenings », de concours de haïku, du festival des poètes-acteurs de Spoke’n’Word on Tour, d’ateliers de slam pour les jeunes ainsi que de campagnes promotionnelles.

La campagne « Poèmes dans le métro » est née à l’initiative de l’Institut du Livre de Varsovie et du British Council. L’idée est similaire à celle du projet de même type mis en place à Berlin, Paris, New York, Barcelone, Stockholm, Stuttgart et Moscou, et, avant tout, à la manifestation Poems on the Underground (poèmes dans le métro londonien), née en 1986 et se déroulant depuis régulièrement à Londres.

La campagne se déroule dans le cadre de la Présidence polonaise de l’UE, supervisée par un Comité de patronage d’honneur comprenant la Présidente de la ville de Varsovie Madame Hanna Gronkiewicz-Waltz, le Ministre des Affaires étrangères Monsieur Radosław Sikorski ainsi que de plusieurs partenaires d’honneur qui sont, entre autres, le Bureau de promotion de la ville de Varsovie, L’Institut Adam Mickiewicz, l’Institut de la culture polonaise de Londres, l’Ambassade de Pologne à Londres, l’Ambassade de Pologne à Paris, l’Ambassade de Pologne à Madrid, l’Institut de la culture polonaise de Kiev, l’Ambassade de Pologne à Pékin, l’Ambassade de Pologne à Berlin, l’Ambassade de Pologne à Tokyo, la Commission européenne ainsi que le Ministère de la culture et du patrimoine nationale.

menu