Hommage à Ida Fink

jeudi, 29 mars 2012 19h
Ecrivaine disparue en septembre 2011
Mémorial de la Shoah

Hommage à Ida Fink

Née en 1921 en Ukraine polonaise, Ida Fink est une jeune étudiante quand les Allemands ouvrent en 1941 un ghetto à Lwów (Lemberg). Un an plus tard, elle réussit à fuir et survit cachée chez des fermiers. En 1957, elle émigre en Israël avec son mari et sa fille. Ses livres, écrits en polonais, ont été traduits dans de nombreuses langues. Plusieurs grands prix littéraires lui ont été décernés. En dépit de situations tragiques réalistes qu’elle décrit, ses personnages ne perdent jamais espoir.

Ida Fink nous a quittés en septembre 2011.

suivi d'une projection :

Le Jardin à la dérive de Ruth Walk

(Israël, documentaire, 54 min, 2005, Yael Perlov, vostf)

Le film s’inspire des qualités musicales et cinématographiques de l’écriture d’Ida Fink, dont l’oeuvre parle notamment de la Shoah. Ce jardin à la dérive, du nom de l’une de ses nouvelles, c’est le jardin de son enfance – et toute la vie d’avant – perdu pour toujours.

En présence de Anny Dayan Rosenman, maître de conférences en littérature à l’université Paris VII-Denis Diderot, Agnieszka Grudzinska, maître de conférences en études slaves à l’université Paris IV-Sorbonne, Michèle Tauber, maître de conférences en littérature hébraïque à l’université Paris 8-Saint-Denis, et de la réalisatrice Ruth Walk (sous réserve).

En partenariat avec l'Institut Polonais de Paris

Mémorial de la Shoah

17 rue Geoffroy-l’Asnier
75004 Paris

Entrée libre

menu