Nosferatu

du 16 novembre au 23 novembre 2012
Spectacle de Grzegorz Jarzyna Festival d'Automne à Paris 2012
Odéon-Théâtre de l'Europe

Festival d’Automne à Paris 2012

Nosferatu

d’après Dracula de Bram Stoker

Texte et mise en scène, Grzegorz Jarzyna

Décors et costumes, Magdalena Maciejewska

Musique, John Zorn

Lumière, Jacqueline Sobiszewski

Vidéo, Bartek Macias

Conseil dramaturgie, Rita Czapka

Avec: Sandra Korzeniak, Katarzyna Warnke, Wolfgang Michael, Jan Englert, Jan Frycz, Krzysztof Franieczek, Marcin Hycnar, Lech Łotocki, Adam Woronowicz

Metteur en scène visionnaire et directeur du TR Warszawa, Grzegorz Jarzyna s’est emparé du mythe populaire de Dracula pour en faire un spectacle esthétique et dérangeant, réduisant le roman d’amour gothique de Bram Stoker à son essence. Dans une civilisation dépourvue de toute trace d’espoir, les personnages de Nosferatu transgressent les codes sociaux qui les ont constitués, pris dans une quête ultime d’identité.

Lorsque cette histoire d’amour gothique de Bram Stoker est visitée par le regard acerbe de Grzegorz Jarzyna, il n’en reste que quelques cendres.

L’intérieur art déco qui abrite le drame se transforme rapidement en un lieu inquiétant et glacial où le comte Dracula va hypnotiser l’innocente Lucie pour ensuite conquérir Mina, portrait rêvé de sa tendre épouse disparue quelques siècles auparavant.

Au rythme de la musique angoissante de John Zorn, le sol s’effrite, la lumière faiblit, devient tranchante, avant d’atteindre des zones sombres. Les machineries du théâtre font voyager dans le temps et dans les songes : dans une civilisation dépourvue de toute trace d’espoir, on navigue entre l’hypnose, l’inconscient et la réalité.

À la recherche d’un temps perdu, les personnages de Nosferatu montrent, plus qu’ils ne le disent, combien les peurs et les obsessions imprègnent la société et à quel point ce qui les provoque peut être fascinant. Héros nostalgiques et non romantiques, ils sont poussés à la transgression des symboles d’une société qui les a forgés, livrés à une exacerbation de leur sensualité dans une ultime quête de leur identité. Directeur et metteur en scène visionnaire du TR Warszawa, Grzegorz Jarzyna s’est emparé du mythe populaire de Dracula pour en faire un spectacle esthétique et dérangeant. La beauté sort de ses cadres, rappelant la lointaine utopie de l’homme : lorsque deux discrètes marques rouges deviennent la promesse d’une vie éternelle.

Production TR Warszawa et Teatr Narodowy

Coproduction Narodowy Instytut Audiowizualny ; Barbican (Londres) ; Dublin Theatre Festival; Adelaide Theatre Festival ; TR Warszawa Foundation

Coréalisation Odéon-Théâtre de l’Europe (Paris) ; Festival d’Automne à Paris

Avec le soutien de l’Institut Adam Mickiewicz / www.culture.pl

et de l’Institut Polonais de Paris

Spectacle créé le 12 novembre 2011 au Théâtre National de Varsovie

Odéon-Théâtre de l'Europe

Place de l'Odéon
75006 Paris
http://www.theatre-odeon.fr/

Spectacle aux Ateliers Berthier

Adresse : angle de la rue André Suarès et du boulevard Berthier – 75017 Paris

16 au 23 novembre 20h,

dimanche 15h, relâche lundi

Durée : 2h15

Spectacle en polonais surtitré en français

Tarif préférentiel de 24€ (au lieu de 30€), en série unique, sur les représentations du vendredi 16 et samedi 17 novembre, dans la limite des places disponibles.

Réservations au 01 44 85 40 88 en précisant "Institut Polonais".

menu