Cycle 1980-1989

vendredi, 9 octobre 2009 19:00
fiction & documentaire
Ecole normale supérieure de Paris

mercredi 7 octobre 2009 à 19h

Ecole normale supérieure de Lyon

46 allée d’Italie, Lyon

Programme :

LE HASARD de Krzysztof Kieślowski (1982) 114’

A la mort de son père, Witek décide d’interrompre ses études de médecine. Il plie bagage et se rend à la gare. Trois hypothèses sont développées : il attrape son train, rencontre un communiste et rentre au Parti : il est bloqué par le chef de gare, fait la connaissance d’opposants catholiques et adhère à leur cause ; il rate son train, reprend ses études, se marie et refuse de s’engager politiquement…

DEBAT animé par Élise Domenach (ENS-LSH)

Suivi de

HISTOIRES DE LA TABLE RONDE de Piotr Bikont et Leszek Dziumowicz (1990) 56’

Regard en coulisse sur les négociations de la table ronde. Le réalisateur suit de près les premiers pas des figures majeures de Solidarność dans les salons du pouvoir. Négociations, hésitations, méfiance et l’humour dessinent un témoignage unique de ces moments décisifs pour l’histoire du Pacte de Varsovie.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

mercredi 9 octobre 2009 à 19h

Ecole normale supérieure de Paris

Salle Dussane, 45 rue d'Ulm Paris 5ème.

RENCONTRES D’ARTISTES – CINÉMA – ENS Ulm

Après avoir accueilli l’an passé Arnaud Desplechin, Laurent Cantet, Agnès Varda, Philippe Lioret, Kornél Mundruczo, les "Rencontres d'Artistes – Cinéma à l'Ecole normale supérieure » accueilleront en cette rentrée une programmation en partenariat avec l’Institut Polonais, consacrée au processus de démocratisation polonais :

Programme :

HISTOIRES DE LA TABLE RONDE de Piotr Bikont et Leszek Dziumowicz et (1990) 56’.

Regard en coulisse sur les négociations de la table ronde. Le réalisateur suit de près les premiers pas des figures majeures de Solidarność dans les salons du pouvoir. Négociations, hésitations, méfiance et l’humour dessinent un témoignage unique de ces moments décisifs pour l’histoire du Pacte de Varsovie.

- Débat animé par Sophie Coeuré (ENS), Élise Domenach (ENS-LSH) et Maciek Hamela (Institut Polonais).

Suivi de

L’HOMME DE FER de Andrzej Wajda (1981) 140‘. Palme d’or Cannes 1981 et énorme succès populaire en Pologne. Pendant les grèves des chantiers navals de Gdańsk en 1980, Maciej Tomczyk, un ouvrier marqué par l’assassinat de son père (héros de L’homme de marbre - 1976) durant les émeutes de 1970, milite en faveur des droits sociaux. Le gouvernement communiste charge alors Winkel, un employé de la télévision d'État, d’infiltrer le mouvement et d'enquêter sur Maciek afin de le discréditer aux yeux de l'opinion publique. Au cours de son investigation, Winkel réalise qu'il est victime d'une manipulation. Malgré la pression exercée par sa hiérarchie, il finit par se joindre aux grévistes.

Ecole normale supérieure de Paris

45 rue d'Ulm Paris
http://www.ens.fr/?lang=fr

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

menu