Krzysztof Warlikowski
Kabaret warszawski

du 7 février au 14 février 2014
Nowy Teatr, Varsovie
Théâtre national de Chaillot

Krzysztof Warlikowski

Kabaret warszawski

Chaque venue de Krzysztof Warlikowski à Chaillot marque durablement les spectateurs qui ont la chance d’assister à la représentation de ses oeuvres. Avec ce spectacle, le metteur en scène polonais nous invite à un “cabaret varsovien” décapant et nous alerte sur les dangers qui semblent menacer nos démocraties.

La crise et son cortège d’inquiétudes face à la montée des populismes de tout poil suscitent des parallèles avec l’une des périodes les plus sombres de notre histoire, les années 1930. Même si nous n’en sommes pas encore là, des signes un peu partout en Europe montrent que la tentation du repli sur soi et de l’intolérance sont de plus en plus à l’ordre du jour. Depuis peu à la tête de son propre théâtre, le Nowy Teatr à Varsovie, Krzysztof Warlikowski témoigne dans cette nouvelle création d’une angoisse légitime liée à la radicalisation du nationalisme. Télescopant les époques et les lieux, il imagine le théâtre comme un espace à part, un lieu où se réfugier contre la brutalité du monde extérieur. Son modèle, c’est le cabaret, mais pas n’importe lequel. Il s’inspire en effet aussi du texte I Am a Camera de John Van Druten et de Shortbus, le film de John Cameron Mitchell. Ce faisant, il invente un cabaret composite, lieu de rencontre où l’on fait tomber les tabous, où chacun est libre de s’exprimer et de suivre ses inclinations, mais aussi lieu d’échanges et de réflexion. Une utopie en quelque sorte, mais ancrée dans une réalité qu’elle interroge. Une île accueillante, ouverte, sensible, mais aussi fragile dont Krzysztof Warlikowski se demande si elle saura résister à la vague qui monte.

/ Hugues Le Tanneur

Et aussi

Le Nowy Teatr présente également à Chaillot un spectacle de Claude Bardouil, chorégraphe des spectacles de Krzysztof Warlikowski. "Nancy. Interview" raconte la relation tumultueuse de Sid Vicious, bassiste des Sex Pistols, et de sa petite amie Nancy Spungen.

Théâtre national de Chaillot

1 place du Trocadéro
75016 Paris
www.theatre-chaillot.fr

Infos pratiques

DU 7 AU 14 FÉVRIER 2014

19h VEN 7, MAR 11, MER 12, JEU 13, VEN 14

17h SAM 8

Salle Jean Vilar

Durée 4h30 :

1ère partie 2h05, entracte 20min, 2e partie 2h05

Spectacle en polonais surtitré

OFFRE SPECIALE

Les abonnés à la newsletter de l’Institut Polonais bénéficient d’un tarif préférentiel en précisant le code « Institut Polonais » :

25 € (au lieu de 33€)

11 € (au lieu de 13€) pour les moins de 26 ans

Valable pour deux personnes par appel et dans la limite des places disponibles.

Réservations par téléphone : 01 53 65 30 00, du lundi au samedi de 11h à 19h

menu