Bienvenue à la version béta du nouveau site web de l’Institut Polonais. Ce site est encore en construction et nous sommes désolés pour tous les inconvénients encourus lors de son utilisation. Vous pouvez toujours consulter l’ancienne version du site en cliquant sur ce communiqué.

Krzysztof Jung : Arbres et visages

arts visuels
du 22 novembre 2017
au 21 décembre 2017

Krzysztof Jung (1951–1998) fut l’un des peintres et performers les plus talentueux de sa

génération. Frappés par ses paysages, Zbigniew Herbert et Gustaw Herling lui décernèrent un titre de Peintre des Arbres, tandis que les artistes proches de lui à Varsovie le voyaient en précurseur de la performance polonaise, le créateur d’un théâtre plastique original. Dans la réalité grise et difficile de la Pologne Populaire, il réussit à créer un espace de liberté, il fut comme une flamme qui fait jaillir la couleur du monde.

Dans les années quatre-vingt, il se rendit fréquemment à Paris où il se lia avec le milieu des

Cahiers littéraires et de Kultura, et il y devint un témoin et acteur important de ce moment extraordinaire d’une renaissance de la Pologne, se faisant le peintre de visages éminents de la culture de son pays. Avec un sens de l’observation particulièrement pénétrant et une saisie

passionnée, il parvint à fixer dans des portraits, exceptionnels témoignages, le rayonnement de

créateurs tels que Joseph Czapski, Constantin Jeleński, Czesław Miłosz ou Zbigniew Herbert...

L’exposition à la Bibliothèque Polonaise de Paris a pour objectif de présenter deux aspects de

l’oeuvre picturale de Krzysztof Jung : ceux de paysagiste et de portraitiste.

Du mercredi au samedi de 14h15 à 18h

Vernissage le mardi 22 novembre à 19h