Bienvenue à la version béta du nouveau site web de l’Institut Polonais. Ce site est encore en construction et nous sommes désolés pour tous les inconvénients encourus lors de son utilisation. Vous pouvez toujours consulter l’ancienne version du site en cliquant sur ce communiqué.
application-beta-checkbox-info

Maria Szymanowska par elle-même / récital de Carole Carniel / 2019 Année Maria Szymanowska en Pologne

musique
11 juillet 2019

SALONS PARISIENS DE MARIA SZYMANOWSKA

2019 Année Maria Szymanowska en Pologne

 

Maria Szymanowska par elle-même

récital de Carole Carniel, piano

 

jeudi 11 juillet 2019 à 19h 

Bibliothèque Polonaise de Paris

 

PROGRAMME

 

Maria Szymanowska (1789-1831)

Anglaise et Contre-danse en la bémol majeur

Nocturne « Le Murmure » en la bémol majeur

Polonaise en fa mineur

Prélude n°1 en fa majeur

Romance en sol mineur sur un thème du Prince Alexandre Galitzin

Nocturne en si bémol majeur

Menuet n°4 en sol mineur

Prélude n°9 en si bémol majeur

Trois Mazurkas : n°19 en do majeur, n°2 en fa majeur, n°8 en ré majeur

Polonaise en si mineur

Caprice sur la Romance de Joconde (« Et l’on revient toujours ») en mi majeur

 

Carole Carniel

Diplômée du CNSMP dans les classes de Germaine Mounier et de Maurice Crut, Carole Carniel-Petit a aussi étudié auprès de Merces De Silva-Telles, disciple de Claudio Arrau. Elle a remporté diverses récompenses dans les Concours Internationaux de Piano, parmi lesquelles un premier prix à Senigallia (Italie) et Belgrade. Elle se produit régulièrement en récital, en musique de chambre et avec orchestre et fait partie de Atmusica. Sa discographie inclut des œuvres rares enregistrées sur différents pianos dont des pianofortes. En juillet 2013 elle a reçu le grand prix de Médecine des Arts pour ses travaux sur la mémorisation. Son livre Le Yoga du Musicien est édité chez Alexitère. Elle enseigne actuellement le piano et la conscience corporelle au CRR de Tours.

 

Maria Szymanowska

Maria Szymanowska, née Marianna Agata Wołowska à Varsovie le 14 décembre 1789 et décédée le 25 juillet 1831 à Saint-Pétersbourg, était une compositrice polonaise et l’une des premières pianistes virtuoses professionnelles du 19e siècle. Enfant prodige en musique et pratiquement autodidacte, elle réussit progressivement à s’imposer dans le monde des élites artistiques de l’Europe. Fin 1822, elle obtient du tsar Alexandre 1er le titre de Première fortépianiste des Impératrices de toutes les Russies. De 1823 à 1827, elle se produit dans les plus grandes salles de concert de Saint-Pétersbourg à Amsterdam, de Londres à Naples. Ses oeuvres sont éditées par Breitkopf & Härtel, Ricordi, Hanry et Th. Boosey. Le 1er Novembre 1827, elle quitte définitivement Varsovie pour s’établir à Saint-Pétersbourg avec ses enfants, restés à sa charge depuis son divorce en 1820. Elle y tient un salon très couru tout en poursuivant ses activités professionnelles. Elle meurt dans une épidémie de choléra, à l’âge de 41 ans.
Elle a composé une centaine de pièces pour piano, une trentaine de mélodies, quelques pièces de musique de chambre. Elle est l’auteur des premiers Nocturnes et Études de concert en Pologne qui ont inspiré l’oeuvre de Frédéric Chopin. Sa fille cadette Celina Szymanowska a épousé à Paris en 1834 le grand poète romantique polonais Adam Mickiewicz.

 

Concert organisé par la Société Maria Szymanowska dans le cadre du projet Maria Szymanowska (1789-1831), une femme d’Europe, en partenariat avec la Société Historique et Littéraire Polonaise/Bibliothèque Polonaise de Paris, l’Institut Polonais de Paris, l’Association WSPOLNOTA POLSKA et musicologie.org. Projet financé par la subvention accordée par le Sénat de la République de Pologne dans le cadre de son accompagnement des Polonais vivant à l’étranger.

 

SHLP/ Bibliothèque Polonaise de Paris

6, quai d’Orléans

75004 PARIS

 

Entrée libre

réservation conseillée : evenements@bplp.fr  •  01.55.42.91.87

 

www.maria-szymanowska.eu