Bienvenue à la version béta du nouveau site web de l’Institut Polonais. Ce site est encore en construction et nous sommes désolés pour tous les inconvénients encourus lors de son utilisation. Vous pouvez toujours consulter l’ancienne version du site en cliquant sur ce communiqué.
application-beta-checkbox-info

SALON MUSICAL DES FEMMES COMPOSITRICES POLONAISES-Magdalena Lisak, récital de piano

musique
28 novembre 2019

 

SALON MUSICAL DES FEMMES

compositrices polonaises

 

Magdalena Lisak

récital de piano

 

jeudi 28 novembre 2019 à 18h

Mairie du 6e arrondissement de Paris

 

PROGRAMME

 

Maria Szymanowska (1789-1831)

Dix huit danses de différent genre pour le pianoforte

  • no 4 Polonaise en fa mineur
  • Nocturne en si bémol majeur

Vingt exercices et préludes pour le pianoforte

  • no 1 Vivace en fa majeur
  • no 10 Commodo en mi bémol mineur
  • no 16 Grazioso en mi bémol majeur
  • no 18 Presto en mi majeur

 

Natalia Janotha (1856-1932)

  • Mazurka en la majeur, op. 6 n° 2

 

Wanda Landowska (1879-1959)

Quatre morceaux op. 2

  • no 4 En valsant
  • no 2 Nuit d’automne

 

Jadwiga Sarnecka (1877 ou 1883-1913)

Quatre impressions op. 12

  • no 3 Con sentimento e dolore
  • no 4 Gentile
  • Étude: Quasi un dolore en fa mineur

 

Leokadia Myszyńska-Woyciechowska (1858-1930)

  • Fable d'une triste nuit (Berceuse)

 

Zofia Ossendowska (1887-1943)

  • Danse de guerriers musulmans

 

Helena Krzyżanowska (1867-1937)

  • Valse-ballet

 

Tekla Bądarzewska (c. 1834-1861)

  • La prière d’une vierge

 

 

Magdalena Lisak a enregistré cette année un album, "Salon of Polish Women Composers" (2019, CD Accord). Il contient des œuvres de compositrices polonaises des XIXe et XXe siècles, jouées dans les salons de l'époque ou écrites dans le style de musique de salon. Ce sont justement ces compositions-là que la pianiste polonaise interprétera dans son récital parisien exceptionnel. Ce sera une occasion unique pour les mélomanes d'écouter cette musique qui manque encore dans les répertoires de concerts. Il convient de noter en particulier la présence d’œuvres de Maria Szymanowska, femme d’Europe, première pianiste et compositrice professionnelle de renommée européenne. 2019 est l'Année de Maria Szymanowska, décrétée par le Sénat de la République de Pologne à l'occasion du 230e anniversaire de sa naissance.

 

Magdalena Lisak, pianiste polonaise, est née dans une famille de musiciens. Elle a fait ses études à l’Académie de musique Karol Szymanowski de Katowice dans la classe de Andrzej Jasiński, puis au Conservatoire de Zurich avec Homero Francesch, et enfin à la Musik-Akademie de Bâle sous la direction de Krystian Zimerman. Dès son plus jeune âge, elle se distingue lors des concours nationaux et internationaux. Elle est lauréate notamment du Concours Chopin de Varsovie en 1995. Elle participe à de nombreux festivals en Pologne et à l’étranger. Elle se produit régulièrement en récitals et en concerts avec orchestres et ensembles de musique de chambre, en Pologne et dans la majorité des pays européens, ainsi qu’aux États-Unis, au Canada, au Japon, en Chine et au Brésil. Elle se passionne pour la musique contemporaine. Elle a assuré des créations mondiales d’œuvres pour piano, entre autres au festival Automne de Varsovie. Elle a joué sous la direction de chefs d’orchestre tels que Kazimierz Kord, Tadeusz Strugała, Tomasz Bugaj, Mirosław Jacek Błaszczyk, Jerzy Salwarowski, Massimiliano Caldi, Agnieszka Duczmal, Jacques Mercier, Reinbart de Leeuw, Jacek Kasprzyk, Ewa Strusińska. Ses interprétations ont été enregistrées par la Deutsche Rundfunk, la Radio Suisse Romande, la Radio et la Télévision polonaises ainsi que sur les disques des labels Dux, CD Accord et Radio Polonaise. À l’invitation de l’Institut national Frédéric Chopin, elle a enregistré un disque Chopin sur piano historique Érard dans la série The Real Chopin (2013). Elle a enregistré aussi des DVD didactiques pour enfants et adolescents. Elle a été membre de jury de plusieurs concours de piano en Pologne et à l’étranger, dont plusieurs en Asie. Elle est aussi enseignante à l’Académie de musique de Katowice et donne des master class, notamment au Japon. Magdalena Lisak réalise ses projets artistiques sous l’égide de la Société musicale silésienne, dont elle est fondatrice et présidente.

 

230e anniversaire de la naissance de Maria Szymanowska

140e anniversaire de la naissance et 60e anniversaire de la mort de Wanda Landowska 

 

Concert organisé par l’Institut Polonais de Paris et la Mairie du 6e

 

Mairie du 6e

78, rue Bonaparte

75006 Paris

 

Entrée libre

dans la limite des places disponibles